Retour sur : les concerts de Destination Mars

Du 2 au 28 mars s'est déroulé le mois culturel de Haguenau intitulé "Destination Mars". L'occasion de quitter la Terre l'espace d'un instant pour voyager vers des horizons lointains qui fleurent bon l'imaginaire et la science-fiction.

Crée en partenariat avec différentes structures, dont le CRMA Bas-Rhin Nord, cet ambitieux programme spatial et culturel a proposé aux curieux expositions, ateliers, festivités et concerts tout au long du mois.

Des zombies...

Zero Zero Club

Des événements étranges se sont déroulés le soir du vendredi 13 à l'ancienne Banque de France. On aurait aperçu des créatures mortes-vivantes déambuler et se déhancher au rythme de musiques sorties d'outre-tombe.
Ork a envouté la salle avec son mélange inimitable de jazz, de rock et de musiques electroniques. Le duo ne s'impose aucune limite dans ses compositions : batterie, vibraphone, ukulélé, samples... En bref un joyeux meli-mélo d'instruments et de sonorités qui a su ravir le public.

C'était une grande première pour les mulhousiens de Zero Zero Club puisqu'ils effectuaient là leur tout premier concert. Don le squelette et Hermance la zombie ont proposé un show electro-zombie parfois à la frontière de la performance artistique, à base de rythmes entêtants et de synthés à la fois grésillants et dansants. Le duo est actuellement en train de préparer un ciné-concert basé sur le film-culte La nuit des morts-vivants de George Romero, affaire à suivre donc !

Valy Mo a été le dernier à fouler la scène. Le DJ strasbourgeois a livré un set electro puissant au croisement de la house et de la bass music. Une prestation autant musicale que visuelle où mix et remix se sont succédés.

... Et des extraterrestres !

Bravo BrianLa suite des hostilités s'est déroulée le lendemain à la salle du Millénium avec la Space Party. Au programme : trois formations aux sonorités electro-rock. Fumer Tue a fait décoller la soirée avec ses hymnes new wave. Leur musique rend hommage aux pointures du style autant qu'elle réinvente le genre. Et le moins que l'on puisse dire c'est que la formule fonctionne puisqu'ils ont fait danser le public dont une partie s'est même invitée sur scène pour le rappel !

Kings Love Jacks a enchainé dans une veine nettement plus electro-rock. Comme on a pu le constater, le groupe fait fi des barrières musicales et fait autant groover ses compositions que la salle.

Enfin Bravo Brian armé de ses synthés et son traditionnel bandeau de tennisman est venu faire transpirer la salle du Millénium. Son set s'est rapidement transformé en communion electro-pop autour de lui puisque le public encore une fois n'a pas hésité à le rejoindre sur scène pour se déhancher sur des titres aux noms évocateurs tels que Close to me ou Danse dans ta voiture.

Un mois culturel ambitieux

Destination Mars a permis de proposer d'autres concerts avec des groupes orginaux et décalés. Que cela soit avec Epic Schmetterling qui a joué après la projection de Retour vers le Futur II ou La Flaque et Snatch qui ont animé la Japan Addict. Une conférence consacrée à l'histoire des musiques electroniques a également eu lieu. Le CRMA Bas-Rhin Nord est très heureux d'avoir participé à ce mois culturel en compagnie des autres acteurs locaux et espère que la quinzaine culturel de Haguenau continuera sur cette dynamique positive l'année prochaine !


En complément